Bio

Diplômé de l’école de Théâtre Serge Martin en 1998.

Dès ma sortie de l’école, je travaille dans des domaines très variés, comme la danse avec Evelyne Castellino et Serge Martin dans des spectacles de plein air d’envergues comme « la Tempête au Pont-Butin » ou « Quichotte ».

Puis à la RTS dans « Bus&Cie » et sept saisons des « Piques Meurons ». Enfin quelques rôles dans diverses séries télévisées (Helvetica, Quartier des banques, Anomalia). Au cinéma avec Xavier Ruiz et Jean-Paul Cardinaux dans « Neutre » et John Bonvin dans la « Guerre des Romands » réalisé par Hatman. Et plus de vingt court-métrages.

Sur scène, je fais mes armes grâce notamment à Gaspard Boesch, Miguel Fernandez V., David Bauhoffer, Philippe Cohen, Mauro Bellucci, Steve Ricard, Gérard Demière, Chrisian Métraux ou encore Gianni Schneider, totalisant une trentaine de spectacles vivants.

 

Doucement, au fil du temps, je me suis spécialisé dans le doublage et la voix off. Documentaires, pubs TV, fiction et radio, puis me suis formé au mixage et au mastering.

Depuis 2017, je possède mon propre studio d’enregistrement professionnel (reAct Studio) dédié aux métiers de la voix, du podcast et du sound design. Je m’occupe également de créer des univers sonores pour des livres audio et de la musique de spectacle en binôme avec ma compagne, musicienne. Je suis depuis 2021 membre du comité Romand de l’Association Suisse des Speakers Professionnels.

 

J’ai signé une première mise en scène pour lancer ma compagnie (Cinéscène) en Mars 2020 avec l’adaptation de « Misery » de Stephen King au théâtre Alchimic, malheureusement annulé à cause du Covid-19, mais reprise en février 2021 au Théâtre de l’Espérance en live streaming. Puis en tournée Romande fin 2021, totalisant un grand nombre de spectateurs et l’engouement de la presse. Ma compagnie prépare un spectacle d’été d’envergure pour 2023.

 

J’ai également enseigné au sein du DIP durant trois ans et coaché des enfants et ados en improvisation pour divers projets.

 

Actuellement, en parallèle de la mise en scène, je m’implique plus intensément au sein de l’Association Suisse des Speakers afin que le métier de la voix soit mieux reconnu et rémunéré à l’international. Je continue également de développer mon studio d’enregistrement.

Lambert bastar voix off suisse voiceover switzerland off stimme schweitz